La grand messe du carnet de suivi…

Petit avertissement : Si t’es pas instit, tu vas bien te faire chier en lisant cet article, alors moi je te conseillerai lecteur chéri d’aller te faire un thé ou de te décapsuler une bière… C’est toi qui vois  😀

Donc cette semaine, j’ai assisté, pour ne pas dire qu’on m’a obligée avec le pistolet sur la tempe, à aller à une formation concernant le carnet de suivi…

Paraîtrait qu’on est un peu paumés, nous, les instits…

En même temps, les conseillers péda et les inspecteurs n’ont pas l’air au clair non plus… Je dis ça, je dis rien…

Juste pour un petit rappel, j’ai eu en juin, une formation animée par une inspectrice qui nous avait vraiment super bien expliqués le carnet de suivi. Malheureusement, cette passionnée de maternelle, est partie à la retraite en septembre. Elle ne faisait pas l’unanimité parmi ses collègues. Il est vrai que dire haut et fort que le rituel de la date en maternelle ne servait à rien car le petit n’en avait rien à cirer par exemple, pouvait en froisser certains.

Bref, tout ça pour dire, que tout était clair dans ma tête, à tel point que j’avais prêcher la bonne parole aux collègues de l’école, en revenant du stage et tout le monde était ok plus !

Je vous fait vite fait une petite récap :

Le carnet de suivi est idéalement un cahier, format répertoire, avec les 5 domaines et le « vivre ensemble » , et on y consigne les réussites de l’élève par :

un pictogramme,

un dessin,

une phrase dictée ou non à l’adulte,

un travail sur fiche,

une photo…

Evidemment, il faut dater chaque réussite. 😉

On oublie les cahiers de progrès, carnet de réussite, ça s’appelle CARNET DE SUIVI, POINT BARRE !

Ce carnet de suivi appartient à l’enfant ( En fin de cycle 1, il lui appartient ! C’est son cahier souvenirs de ses 4 années de maternelle quoi)  😉

Peuvent y être consignés en page de garde les attendus de fin de cycle 1, par contre toutes les situations observables n’ont pas à être portées à la connaissance des parents. Elles sont le guide-âne en quelque sorte de l’enseignant, son outil pro…

Les fiches suivantes à télécharger sont claires, elles ont été élaborées par ma circonscription et je dois avouer que c’est un outil que j’utilise désormais !

langage-situations-et-observables

activite-physique-situations-et-observables.

arts-visuels-situations-et-observables

univers-sonores-et-spectacle-situations-et-observables

structurer-sa-pensee-situations-et-observables

explorer-le-monde-temps-espace-situations-et-observables

vivre-ensemble-situations-et-observables

Seule la fiche de synthèse des acquis scolaires de l’élève, remplie par le collègue de GS, est transmise au collègue du CP.

synthese_des_acquis_maternelle_

Arriva la réunion de mardi…

Ou comment, Didier l’embrouille a pris possession du corps de notre conseiller péda.

Pour bien commencer, il a souvent hésité dans l’appellation, entre cahier et carnet de suivi, et s’est emmêlé les crayons avec le cahier d’activités.

Ensuite il a préconisé un cahier petit format, pour que ça soit à la taille de l’élève.

Ben voyons, on va plier en quatre les fiches d’activité sans changer l’épaisseur du cahier sur 4 ans (TPS/PS/MS/GS)

Même s’il ne faut pas abuser des fiches, faut pas charrier.

Aurait-il oublié que l’élève grandit ? Le gosse ne vas pas éternellement se cacher derrière un cahier 17 x 22 !

Ensuite il a hésité à savoir « à qui appartenait au final ce fameux carnet » ? Heureusement, un petit mail nous a confirmés le lendemain que le carnet de suivi appartenait bien aux parents et leur enfant.. ouf !

Doit-on aussi simplifier le vocabulaire utilisé pour les attendus en fin de cycle 1 afin que cela soit plus accessible aux parents d’enfants REP+ ? Ben il sait pas trop… L’inspecteur ne s’est pas trop positionné…

Exemple d’attendu :

Ajuster et enchaîner ses actions et ses déplacements en fonction d’obstacles ou de la trajectoire d’objets sur lesquels agir.

Perso, moi ça ne me parle même pas et j’en ai rien à cirer en tant que parent de lire ça.

En tant qu’instit, j’y réfléchis à deux fois.

En conclusion, je me dis que si le carnet de suivi se veut être une trace du parcours de l’enfant dans ses apprentissages tout au long de sa scolarité en maternelle, ben ça doit rester ludique, simple, concis et qu’il ne faut pas se prendre la tête.

En tout cas, j’ai bien fait rire les collègues quand je leur ai expliqués que sauter de joie (on est dans la bienveillance hahahahaaaaa), applaudir la réussite d’un élève et courir (enfin disons plutôt, enjamber gamins, chaises et autres objets) pour prendre l’appareil photo afin d’ immortaliser la tour de cubes ou le collier de perles avec algorithmes, tombait souvent à l’eau.

tour de kaplas

Il n’est pas rare qu’un petit malin donne un coup de pied dans la construction ou que le collier de perles finisse éparpillé par terre.

Moralité, les photos c’est fun, mais c’est galère.

 

Concernant, le budget « cartouches d’encre  pour imprimantes », silence radio du conseiller péda.

Perso, j’ai investi dans une imprimante laser professionnelle d’occase. 3000 copies avec 70 euros de consommables, ça me fera l’année.

😀

PS : Pour finir, voici en un mois, le progrès qu’a fait ma petite élève de trois ans en coloriage (je ne sais pas encore dans quel domaine exactement je vais consigner cette photo et je m’en fous mais c’est impressionnant je trouve.)

progres

Publicités

18 commentaires

  1. Coucou, Bonsoir,

    Merci.
    A la maison, c’est imprimante brother dcp 195c avec des cartouches à un euro et mon seul achat pour la rentrée : un tablier serveur à 12 euros. Ça a changé mes journées. Appareil photo, carnet pense bête, listes d’élèves pour noter les réussites et les difficultés, clés usb, des stylos jolis de toutes les couleurs.. et ça roule ! J’ai presque arrêté de piquer les crayons de mes élèves et je dégaine l’appareil photo plus vite que mon ombre.

    J'aime

    1. Je me suis faite une fiche de suivie hebdomadaire avec un observable ou objectif visé par domaine. J’y note les réussites de chacun… ou pas 😀 mais surtout ça me permet de me rappeler rétrospectivement ce qu’on a déjà vu et y revenir si besoin. Je surligne aussi les observables sur les documents joints à l’article, ça me permet vraiment de voir où je vais. 😉

      J'aime

      1. Avec quatre niveaux en maternelle, je cherche encore le système avec lequel j’arrêterai de collectionner les petites fiches sur lesquelles je note les progrès ou les difficultés du groupe d’élèves. Peut-être un carnet de suivi format « maîtresse' ». Je cherche.

        J'aime

  2. Et ben, ça promet ! nous on va avoir 12 h d’animation péda obligatoire sur le « cahier de suivi » cette année… Avec un peu de chance on pourra mettre en place avant les élections … et la prochaine réforme !

    J'aime

    1. C’est exactement ça ! Toutefois en REP+ on a de la »chance » si je puis dire, on va avoir deux journées pour finaliser le carnet de suivi où nous serons en formation donc… et remplacés par les PDMQDC. Mais bon, tout ça pour quoi ? Si dans 18 mois notre nouveau ministre veut ajouter à nouveau sa marque de fabrique, juste à cause de l’ego…

      Aimé par 1 personne

  3. Tout pareil en prise de tête …plus de 8H de réunions d’équipe pour choisir la bonne feuille de présentation de la liste des attendus (seule partie obligatoire à avoir dans ce fichu carnet), complication à l’extrême de la façon d’utiliser cet outil…
    Tout comme toi formation avec une inspectrice (au top et avec qui j’ai longuement échangé car je me sentais bien seule à avoir compris que ce truc n’était pas forcément difficile à faire et devait surtout rester SIMPLE à comprendre pour les parents)…
    Résultat: moulte réunions d’école et à la clé un bidule austère au possible avec une feuille de plus notant le fait que les nains ont eu (ou pas) des APC dans leur cursus et ont (ou pas) bénéficié de séances d’orthophonies (mais bordel qu’est-ce que ç vient faire dans le carnet ce genre d’info????? )
    Et sinon en « truc et astuce » pour vous faciliter la vie: le site  » C’est pour vous » qui me permet de créer une présentation sympa à partir d »une photo prise en classe en atelier et d’une petite phrase en français tout simple (je crée alors une feuille A4 avec 5 Waouh (j’appelle ça comme ça car c’est le signe que waouh ils ont tout compris/ils ont super bien bossé/ils ont fait vachement de progrès…bref c’est parlant pour les mômes),j’imprime (puis photocop pour les élèves)et on range ça dans une « boîte à waouh » (chacun a la sienne….) pour collage ultérieur dans le carnet. Et si le waouh n’existe pas encore je note sur un petit papier ce qu’ils ont réussi, ils rangent dans leur boîte et on fait l’échange dès que j’ai préparé le waouh tout joli.
    Le truc pour pas les refaire tous les ans: prendre des photo « anonymes » en atelier (on ne voit que les mains)

    J'aime

    1. merci pour le lien « c’est pour vous.net » c’est génial ! Prendre en photo uniquement les mains c’est une bonne idée aussi 😉
      Effectivement, les précisions concernant les APC et/ou séances d’orthophonie n’ont rien à faire dans le carnet de suivi.
      Allez, on dit que dans deux ans grand max notre futur nouveau ministre de l’éducation nationale nous pond autre chose ? on fait des paris ?

      J'aime

      1. Si y’a moyen je peux t’envoyer quelques exemples de ce que j’ai pondu .. Histoire d’aider….
        Et c’est vraiment cool de rencontrer virtuellement une personne qui comme toi (gros mots compris).
        Pour les paris on est du même avis…..

        Aimé par 1 personne

      2. Merci à toi d’avoir déposé un petit commentaire 😉 sur le blog, ça fait toujours hyper plaisir. Pour le carnet de suivi pas de souci, dès que j’ai la version numérique je te l’envoie si tu veux aussi.

        J'aime

  4. Coucou, c’est ta soeur dans la même galère!
    Je suis tombée sur ton blog en cherchant des lumières sur cette nouvelles usine à gaz car l’évaluation de nos nains en construction me semble une hérésie… et j’ai découvert un ton, une justesse et un humour que je pratique comme une catharsis dans notre milieu d’en saignant…
    Bref, bravo, ça fait du bien!
    Je me retrouve beaucoup dans tes choix (mêmes bidouilles), tes goûts (moi aussi je guette les poubelles et fait de la récupinterest…) et mon homme sort ses outils depuis 15 ans!
    Sinon, en tant que technoplouc assumée sans compte Facebook ou autre, je prends peu la plume virtuelle mais là….hommage!
    Bref, devant tant d’intelligence et de partage je me suis sentie obligée!

    J'aime

  5. Bravo!!!!! Je dis bravo à toi chère collègue car le carnet de suivi est un vrai casse tête et ça fait du bien de ne pas se sentir seule a galérer a vouloir prendre des photos de ses élèves quand ils réussissent quelque chose de bien, à se galérer pour trouver le bon format , les bons intitulés …. etc
    Merci merci et encore merci

    J'aime

  6. Entièrement d accord. Moi aussi j avance d un pas et je recule de deux en traînant la patte car je suis aussi persuadée que ça ne va pas durer!!! Par contre j avoue que bizarrement quand j annonce aux zouzous avant un atelier qu ils peuvent gagner telle image, ils jouent sacrément le jeu. Quant aux conseillers pédagogiques la dernière m a carrément dit que même si un item n était plus noté dans les nouveaux programmes cela ne voulait pas dire qu il ne fallait plus le faire! Alors bon sang de bonsoir, pourquoi nous pondre des nouveaux programmes, en fait prenons toutes les compétences de 2002 2008 2015 et allons y gaiement

    Aimé par 1 personne

  7. J’ai beaucoup aimé ton article.
    Dans mon école, nous avons mis en place depuis le début de l’année le fameux cahier de suivi (appelé chez nous : classeur de réussite). Les élèves se l’approprient bien.
    Ces quelques mois d’utilisation nous ont permis de voir les ajustements à faire pour l’an prochain (pour éviter « l’usine à gaz »). Et on croise les doigts pour que le prochain ministre de L’Education nationale ne change pas tout….
    Merci pour tes « observables » qui sont très clairs.

    Aimé par 1 personne

  8. alors là merci …je me suis bien marrée en lisant ton article ….du coup je m’abonne à ton blog
    ça fait du bien de voir des instits (pardon professeur des écoles …oups mais moi je suis encore une veille instit 28 ans de métier) qui dit haut et fort ce que l’on pense tout bas ….

    j’en ai vu des réformes depuis le temps et c’est vrai que c’est incroyable à quelle vitesse ils retournent leurs vestes là haut….il y a quelques années ils nous ont pris le chou pour que l’on fasse des évaluations « hyper scolaires » sur fiches ,en fin de GS , tous assis à une table type « bac »..on était contre , on a fait la tronche on s’est fait remettre à notre place …nouveaux programmes 2015 .ahhhhhhhhhh surtout ne pas faire ça ,plus de fiches , tout prendre en photo …ils sont déjà été dans une classe eux ???pour pouvoir prendre 29 mômes en photos,puis à la maison trier les photos , les redimensionner etc ….. ,
    bref comme je dis aux petites jeunes , il faut faire le tri et surtout prendre ce qui NOUS parait bien dans chaque réforme

    J'aime

    1. oui je crois que tu as raison, il faut prendre uniquement ce qui résonne en nous et faire notre sauce car réaliser en classe tout ce qui est préconisé est impossible voire même contradictoire parfois !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s