On n’est pas qu’instit…

On n’est pas qu’instit, on est aussi serrurier, plombier etc…

Dans notre école, la communication avec la mairie et les services techniques, est quelque peu perturbée.

Lire un petit aperçu ICI.

Depuis Décembre, nous réclamons par téléphone, mail ou compte-rendu de conseil d’école, la vérification des serrures des deux portillons de la cour de récréation.

A cela, on nous a répondus que la difficulté d’ouvrir et fermer les serrures était  due au gel et qu’il fallait attendre.

Seulement, depuis décembre, nous avons tout de même eu quelques journées à la météo clémente… et les serrures demeurent toujours capricieuses.

Depuis une semaine, les portillons ne ferment carrément plus. Autant dire, que lorsque t’es de service de récré, tu pries Saint Antoine de Padoue pour retrouver tous tes marmots à la fin de l’heure.

Bref, ce matin, la moutarde m’est montée au nez, et j’ai demandé à mon mari de me filer toutes ces bombes aérosols pour dégripper les serrures…

Devinez qui était à l’œuvre ce matin en arrivant à l’école et a fait marrer ses collègues, à tel point qu’ils m’ont prise en photo depuis la salle des maîtres ?

Puis comme j’étais chaude comme la braise, parce qu’il m’a fallu moins de cinq minutes pour régler le problème, je me suis fendue d’un petit message privé sur la page Facebook de notre mairie :

08:36

Vous direz à votre employé communal (qu’on attend depuis trois mois pour dégripper les serrures des portillons de l’école maternelle) qu’il n’a plus besoin de se déplacer. Je m’en suis chargée, moi, Mme M….., enseignante en petite section. Votre incapacité à réagir ou transmettre des informations à vos employés communaux suite aux mails, appels, ou compte rendu de conseil d’école de notre directrice montre votre désintérêt d’élu pour une chose, peut être insignifiante pour vous, mais qui pourrait être lourde de conséquences, si un enfant venait à s’échapper durant la récréation.
Pour info, ça m’a pris 5 minutes de faire votre travail….
Le message a été vu très rapidement, pour autant, aucune réponse n’a été faite…
Par contre, dans l’après-midi, on a pu constater que trois employés municipaux étaient venus constater le bon fonctionnement des serrures (enfin, je suppose…) Ils sont restés là à discuter pendant vingt minutes devant le portillon, pis plus rien…
C’est con, que j’ai fermé mon auto-entreprise, j’aurais bien envoyé une facture de dépannage de serrurerie à la mairie.

Si cela n’était épisodique, cela resterait anecdotique…

Seulement cet hiver, nous sommes restés deux semaines sans pouvoir sortir, parce que la cour n’ayant pas été salée, c’était une patinoire. On nous a répondus que c’était trop tard, fallait saler avant que ça gèle et que maintenant c’était foutu, fallait attendre que ça dégèle…

C’est mon collègue de GS qui, de guerre lasse, a fini par prendre râteau et pelle de jardinage de l’école (les petits modèles pour nains de jardin si vous voyez ce que je veux dire) pour casser la glace et nous avons pris le sel de cuisine pour accélérer le processus et enfin, nous avons pu retourner dans la cour…

Il y a deux semaines, c’est un remplaçant qui a débouché l’évier de la cuisine, vidé le siphon etc… car on en avait un peu marre d’attendre notre raie du cul communale.

Cet automne, les feuilles n’ont pas été ramassées non plus.

Depuis trois ans, on attend que la mousse soit ôtée des sols autour des jeux, tellement c’est devenu casse-gueule.

Ah oui j’oubliais ! La semaine dernière, c’était conseil d’école. La municipalité nous a envoyés son photographe en tant que représentant des affaire scolaires…

Et vous ? ça se passe comment avec votre mairie ?

Des petites anecdotes en commentaires ? 😀

 

Publicités

13 commentaires

  1. Ici, on a un cadenas au portail depuis le plan vigipirate. Et aussi une sonnette pour les élèves qui arrivent en retard ou ceux qui reviennent du CMP, de chez l’othophoniste, etc… Mais cette sonnette sonne quand elle veut. La dernière fois que je suis sortie de ma classe et du bâtiment (laissant mes élèves seuls dans la classe), c’était pour ouvrir à un rouge gorge qui s’était posé sur le portail ! Mais sinon, tout va bien, ça fait seulement 3 ans que c’est comme ça…

    Aimé par 1 personne

  2. 3 employés sont venus vérifier alors qu’aucun n’est venu réparer !
    Chercher l’erreur !
    J’ai quelques travaux dans mon école, tu fais des déplacements ?
    Sortir vite, je dois !

    J'aime

  3. Eh ben dis donc, j’espère que ce n’est pas comme ça partout ! Le pire c’est que si un enfant s’échappait, j’imagine bien qui serait désigné comme responsable… Courage ! Cela dit, si tu veux encore te reconvertir, maintenant tu peux devenir serrurier 😉

    J'aime

    1. et oui c’est bien le problème ! parce qu’on a beau se poster près du portillon, parfois notre attention est détournée par d’autres enfants et un autre peut en profiter pour se faire la malle… Et sur qui on tape après ? Bibi !

      Aimé par 1 personne

  4. N’étant définitivement pas juste de passage par chez toi, je veille. Et la joie du célèbre « bon d’intervention » je redécouvre dans chaque bled . » Allez les gars vous êtes déjà dans l’école 2 trous en plus dans la classe du fond . »… »vous avez fait un bon d’intervention???? » Non j’en ai pas fait!!mais pour une fois,speed de la rentrée, yeux de chatons perdus, voix de faux derche à fond et café ca a marché!!!!!!!bon week end.

    J'aime

    1. ahhhh le fameux bon d’intervention ou le cahier d’interventions (celles demandées par le directeur mais jamais cochées par les raies du cul)
      n’empêche depuis mon coup de gueule, on les a « aperçues » nos raies du cul, tous les jours de la semaine… prise de mesures, discussion devant le toboggan, vérification des serrures (et ouais ça marche!) mais bon, on a toujours les sols des jeux de récré verts de mousse depuis trois ans, les feuilles mortes depuis octobre, le rouleau de papier à dessin toujours pas fixer au mur, etc, etc etc… MEs raies du cul sont vexées je crois bien ! 😀

      J'aime

  5. C’est une forme de harcèlement sophistiquée. Le pouvoir de nuisance par inertie et foutage de gueule 😦 Et l’IEN, il dit quoi?
    Malheureusement, les dysfonctionnements liés aux mairies, Atsem et autres personnels municipaux branleurs (mais c’est comme ça! 😉 ), sans parler de certains collègues (!!!) sont très fréquents pour ce qui est de mon expérience 😉 (Marseille La rose, aucun nouveau meuble livré pendant plus de seize ans, gymnase en ruine pendant 7 ans, puis détruit, fuites d’eau etc…)
    Si vous n’avez aucun soutien (ni de la mairie, ni de l’ien), arrêtez de vous prendre le chou!
    Considérez que vous êtes seules (ce qui concrètement est le cas) impliquez les parents (appel aux « talents des parents » en début ou cours d’année)!! bon courage! ❤

    J'aime

    1. Nous, le gymnase a été brûlé il y a quelques années et la piscine en face de l’école, rasée… Effectivement, on considère désormais qu’on est seul et l’IEN il dit rien. Je me prends plus le chou, je suis plutôt comme un corbeau sur la branche à attendre la prochaine bévue ou connerie de nos raies du cul 😀

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s