Artotek & Blibliotek

Faut que je mette mon tablier…

En moment, sur la toile, on voit partout des tabliers de langage…

Donc, comme j’ai l’imagination d’une huître à marée basse, je me suis dit : « Pourquoi pas ? Je vais m’en faire un… »

Pis en réfléchissant bien, je me dis que c’est pas mal comme idée, parce qu’au coin regroupement, j’ai un petit coffret dans lequel je mets tous mes petits jeux de langage, et les nains aiment bien y fourrer leur pattes dès que j’ai le dos tourné…

Ce qui fait qu’ils me piquent souvent une carte, un dé, un ourson, une petite voiture etc… bref, tout ce qui peut ressembler à un trésor à leurs yeux…

C’est beau l’innocence… Pour moi, un trésor, c’est carrément le coffre de la Banque de France, sinon aucun intérêt…

Bref, mon tablier sera accroché en hauteur, et basta les mimines !

Chaque poche a une fonction, comme y stocker :

  • les étiquettes présence avec les chiffres aimantées pour le tableau afin de compter le nombre d’absents, de présents, de filles, de garçons etc…
  • Dans ma valise, j’ai emmené… et là tu y caches chaque jour un objet de l’imagier, le but étant de se rappeler à la fin de la semaine, tout ce qu’on y a mis dans cette petite valise…
  • les marionnettes à doigts pour illustrer comptines et albums,
  • les formes des blocs logiques ou autres jeux d’encastrement et demander à l’élève qui a deviné que c’est un carré d’aller chercher un objet de la même forme dans la classe par exemple…
  • les couvertures d’albums sous formes d’étiquettes plastifiées afin de se remémorer l’histoire de chacun d’entre eux, prétexte pour relire le livre en cours d’année « séance remember »,
  • les jeux de cartes « J’ai… Qui a  » du blog de Laurène en fonction du thème abordé,
  • les petits oursons pour jouer à « combien d’oursons sont cachés dans la maison ? » (comme j’ai des petites sections, je cache par exemple deux oursons sur trois sous un gobelet, un est à l’extérieur, combien d’oursons sont cachés sous le gobelet ? Dans l’année, je poursuis avec quatre puis cinq oursons etc… On peut jouer aussi à classer les oursons par taille, par couleur etc… Bref j’ai des oursons et non pas des oursins, plein la poche 😀 )
  • les cartes couleurs trouvées dans ce super blog de Maître François,
  • la poche pour l’objet mystère (poser des questions afin de trouver ce dont il s’agit) ou alors y glisser la clef USB où sont stockés tous les sons à découvrir du loto sonore de « Dessine-moi une histoire »
  • cartes imagier de l’album du mois pour le jeu de KIM,
  • les lettres aimantées pour former des mots courts ou trouver le O dans les différentes cartes présence par exemple etc…

PDF à télécharger pour imprimer directement sur le tissu  les illustrations des poches ( voir le tuto ici)  ou sinon imprimer sur papier transfert avec « effet miroir », dans les paramètres de votre imprimantes  :

Tablier de langage

Je pense qu’avec ça, on est paré pour quelques temps !

Allez, bisouilles et mojitoooooooooo pour fêter ça !

Alberto Cont

Cette semaine, les nains ont appris à tisser des bandes de papier couleur.

La prochaine étape c’est le macramé ! Nan, je déconne, je suis vintage mais quand même !

 

Le rendu est bien sympa !

Aujourd’hui, je suis contente, notre ancien directeur est passé nous faire un petit coucou à l’école…

On lui a tous réclamé de nous imiter le n’obsédé sessuel qu’a des oxyures, il excellait dans cette imitation l’année dernière.

On était tous morts de rire.

Notre actuelle directrice découvre alors une nouvelle facette de notre côté dingo, bouche bée !

  • Voilà ce qu’on attend de toi depuis septembre dernier, c’est pas compliqué bordel !
  • ….
  • Mais on décooooooonne ! ❤ Mais bon quand même, tu pourrais faire un effort merde ! 😀

Tu jouais avec les dinosaures quand t’étais petite ?

Dans ma classe, il y avait des dinosaures boiteux, cul de jatte, manchots, édentés ou à la mâchoire cassée…

J’ai eu l’idée de les recycler pour une déco sympa et déjantée de la classe 😀

Nous avons utilisé une peinture acrylique blanche pour la sous-couche puis de la peinture dorée ou argentée. Sinon, avec une bombe de peinture cuivrée ça marche aussi, mais ça faut le faire chez soi, au risque de gazer les nains 😉  !

J’ai ressorti quelques vieux cadres de mon atelier et hop !

 

Sinon, t’as le droit de liker et partager la page Facebook de ta mère, nan, pas la tienne, la mienne 😀

Page Facebook de Ta mère en Maternelle

Bridget & Léon

Dans la vie d’artiste, y a Bridget Riley qui fait ça :

Pis y a Léon Ferrari qui fait ça :

Et pour finir y a mes nains de petite section qu’essaient de tracer des lignes comme sur Pop le dinosaure :

Bientôt, mes nains seront prêts pour tracer les lignes droites… des semis du potager ! Y a encore du taf, mais bon…

Et ho ! Et ho !  😀

Monkey and me…

L’année dernière, j’ai découvert cet album en anglais avec mes petites sections, et mes nains adorent !

C’est le top de leur hit-parade !

Au coin bibliothèque, ils prennent le livre et chantent tout seul, je ne pouvais pas manquer de vous partager cette petite perle anglaise 😉

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

Caché sous le lit !

Après une journée bien remplie, César s’apprête à faire un gros dodo. Mais à peine endormi, un TAC, TAC, TAC, réveille César. Plus tard, c’est un  » CROUTCH, CROUCH, CROUCH  » qui le réveille en sursaut ! César s’énerve. Puis, c’est un  » SQUIIIIK  » qui réveille César, cette fois. On frôle la catastrophe. Mais César ne perd pas le nord ni le sommeil…

 

César a beau regarder sous le lit, il ne voit pas que se cache un monstre qui voudrait bien dormir aussi et en a assez de tout ce bazar…

 

A l’occasion du Livre élu, concours de littérature de la circonscription, nous avons réalisé notre monstre.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le blog de Michaël Escoffier

Le blog de Kris Di Giacomo

Ce sympathique monstre est devenu la mascotte de mes nains de PS 😀

Même pô peur !

 

Sandrine Merrien

J’adore cette artiste parce que finalement, en laissant les nains patouiller avec différents outils (les mains, différents pinceaux, une brosse, un rouleau mousse ou un rouleau graphique…) et plusieurs couleurs, elle nous permet de justifier ou valider une expérience de grande liberté 😀 ! c’est à dire que les nains se sont éclatés à faire n’importe quoi mais c’est de l’ART….

Leurs œuvres :

 

 

Ben moi, je dis qu’ils ont assuré mes nains encore une fois 😉

Sinon, juste pour rire…

 

Qui quoi qui ?

Cette année, comme l’année dernière, je participe au livre élu dans la catégorie poids plume  😀

Nous avons lu l’album « Qui quoi qui » d’Olivier Tallec  aux Editions Actes Sud Junior.

Chaque double page présente une scène cocasse associée à une galerie de drôles de personnages, et pose une petite énigme au lecteur :

Voici un exemple…

A partir des cartes des personnages téléchargeables un peu plus bas dans l’article, on peut faire plein de choses :

  • Catégoriser les personnages, en fonction de leurs émotions, leurs habits, leurs caractéristiques etc…
  • Jouer au jeu de Kim
  • Chercher l’intrus.
  • Créer un jeu style « Œil de Lynx » ou « Memory » en imprimant les cartes en double.

J’ai créé aussi des cartes jeux, reprenant la formulation du livre, « Qui a… » .

Toutes les cartes des personnages après avoir été plastifiées avec un aimant au dos, sont affichées sur le tableau magnétique, afin de créer un immense Œil  de Lynx.

Je pioche une carte jeu et pose la question comme par  exemple « Qui a une étoile sur son pull ? » ou « Qui a le chiffre 1 sur sa casquette ? » etc…

Un jeton est donné à chaque joueur qui trouve la bonne carte et à la fin de la partie, on fait les comptes.

Cartes des personnages de l’album et cartes jeux :

quiquoiquipersonnages

quiaquoi

Pour les cartes des personnages et les avoir en petit format, les imprimer en format « Portrait ».

Sinon, vous pouvez me demander en commentaires, le format word modifiable des fichiers.

fiche pédagogique