Bibliothèque

Monkey and me…

L’année dernière, j’ai découvert cet album en anglais avec mes petites sections, et mes nains adorent !

C’est le top de leur hit-parade !

Au coin bibliothèque, ils prennent le livre et chantent tout seul, je ne pouvais pas manquer de vous partager cette petite perle anglaise 😉

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

Caché sous le lit !

Après une journée bien remplie, César s’apprête à faire un gros dodo. Mais à peine endormi, un TAC, TAC, TAC, réveille César. Plus tard, c’est un  » CROUTCH, CROUCH, CROUCH  » qui le réveille en sursaut ! César s’énerve. Puis, c’est un  » SQUIIIIK  » qui réveille César, cette fois. On frôle la catastrophe. Mais César ne perd pas le nord ni le sommeil…

 

César a beau regarder sous le lit, il ne voit pas que se cache un monstre qui voudrait bien dormir aussi et en a assez de tout ce bazar…

 

A l’occasion du Livre élu, concours de littérature de la circonscription, nous avons réalisé notre monstre.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le blog de Michaël Escoffier

Le blog de Kris Di Giacomo

Ce sympathique monstre est devenu la mascotte de mes nains de PS 😀

Même pô peur !

 

Qui quoi qui ?

Cette année, comme l’année dernière, je participe au livre élu dans la catégorie poids plume  😀

Nous avons lu l’album « Qui quoi qui » d’Olivier Tallec  aux Editions Actes Sud Junior.

Chaque double page présente une scène cocasse associée à une galerie de drôles de personnages, et pose une petite énigme au lecteur :

Voici un exemple…

A partir des cartes des personnages téléchargeables un peu plus bas dans l’article, on peut faire plein de choses :

  • Catégoriser les personnages, en fonction de leurs émotions, leurs habits, leurs caractéristiques etc…
  • Jouer au jeu de Kim
  • Chercher l’intrus.
  • Créer un jeu style « Œil de Lynx » ou « Memory » en imprimant les cartes en double.

J’ai créé aussi des cartes jeux, reprenant la formulation du livre, « Qui a… » .

Toutes les cartes des personnages après avoir été plastifiées avec un aimant au dos, sont affichées sur le tableau magnétique, afin de créer un immense Œil  de Lynx.

Je pioche une carte jeu et pose la question comme par  exemple « Qui a une étoile sur son pull ? » ou « Qui a le chiffre 1 sur sa casquette ? » etc…

Un jeton est donné à chaque joueur qui trouve la bonne carte et à la fin de la partie, on fait les comptes.

Cartes des personnages de l’album et cartes jeux :

quiquoiquipersonnages

quiaquoi

Pour les cartes des personnages et les avoir en petit format, les imprimer en format « Portrait ».

Sinon, vous pouvez me demander en commentaires, le format word modifiable des fichiers.

fiche pédagogique

 

A la manière de Devos…

Cette semaine, on a travaillé ensemble sur l’album « Petit Bleu et Petit Jaune » de Léo Lionni.

petit-bleu-et-petit-jaune

Après quelques petites expériences en peinture du style faire rouler une petite voiture dans les deux couleurs, idem avec des billes, les enfants ont découvert que le bleu et le jaune mélangés, donnaient du vert.

wp_20161004_09_46_36_pro

Jusque là tout va bien…

Puis est arrivée la séance d’APC. J’avais prévu une séance de langage, au coin cuisine avec  les enfants les plus en difficulté. Et c’est là que tout a merdé…

On s’installe donc, on met la table, nomme les objets… Manquent les verres.

Pas de souci, je pose deux verres en plastique sur la table. Un bleu et un jaune.

wp_20161004_08_13_37_pro

(On dirait, que quand tu vois trois petits points, cher lecteur, tu vois cette image dans ta tête)

  • Comment ça s’appelle ? (Moi)
  • C’est un verre !(Moi)
  • L’est bleu…
  • Oui mais c’est un verre !(Moi)
  • Nan l’est bleu.
  • Oui ok et l’autre est jaune.(Moi)
  • Oui mais c’est pas vert.
  • Ben non, c’est un verre jaune (Moi)
  • On a un verre jaune et un verre bleu (Moi)
  • Bon ok, on a un gobelet jaune et un gobelet bleu.(Moi)
  • Comment ça s’appelle ça alors ? (Moi)
  • Si on met le bleu dans le jaune, ça fait vert.
  • Oui mais, Nan c’est un verre !(Moi)
  • HHHHAAAAAAAAHHHHHHAAAAA !!!! Bon, où sont rangées les assiettes ? (Moi)
  • Oh regarde maîcresse !
  • Ahhhh bah t’as trouvé un autre gobelet  ! (Moi)
  • Nan, regarde l’est vert !!!

cry

 

Sinon j’ai toujours une page Facebook, je dis ça je dis rien…

page-facebook

 

 

 

Je prends mes cliques et mes claques !

Voici quelques pistes de travail et jeux à faire en classe de maternelle avec l’album « La valise » de Frédérique Bertrand.

image album

Résumé :

Cette fois-ci, le petit bout n’en peut plus, il se révolte et met les bouts. Il en a par dessus la tête et dans sa valise, il va emporter le strict minimum, et un peu plus… tout ce qui pourrait lui manquer. Dans sa valise, il va même prendre sa maison et tout son contenu… Il ne doit rien oublier, pas même ses parents… Le petit bout s’emporte et sa valise devient finalement un objet essentiel pour ranger sa colère.

fiche mémo la valise pdf

imagier la valise pdf Dans l’imagier vous trouverez plusieurs adresses de sites qui proposent des images libres de droit à télécharger 😀

Jeux avec l’imagier de la valise pdf L’imagier a été étoffé par les élèves de ma classe car nous avons voulu faire des paires, des associations, agrandir les catégories et sous-catégories afin de pouvoir jouer à différents jeux avec ces cartes. Si vous avez l’imagier CATEGO aux éditions Bourrelier ainsi que le fichier vous pourrez composé le même imagier à peu de choses près et retrouver  les règles du jeux possibles et d’autres encore.

la valise de toutou pdf ce jeu se rapproche du jeu « Dans ma valise, j’ai emmené… » jeu de mémorisation bien sympa à faire en langage.

mots capitales pdf étiquettes bien utiles pour les MS et GS en pré lecture cf fiche mémo

mots script pdf

LCDL – jai qui a – les vetements : jeu issu du blog la maternelle de Laurène    😉

Bien entendu, arriver en classe avec une vraie valise et si possible vintage,  essayer de l’ouvrir, deviner ce qu’elle renferme etc… fait son petit effet.

Utiliser la valise pour y cacher les objets ou images de l’album est nécessaire.

J’ai gardé la valise en classe pour y glisser par la suite d’autres albums découverts durant l’année.  😉

 

Maintenant, c’est moi qui vais préparer ma valise pour les vacances !

Non !

Nous avons lu l’album « Non ! » de Marta Altès cette semaine, il a été beaucoup apprécié car nous nous sommes amusés à imiter le chien Floc en motricité.

non

Nous avons également réalisé un jeu type « Oeil de lynx » avec les différentes positions qu’adopte le chien Floc.

Un joueur pioche une carte, la pose au centre du jeu.

Tout le monde l’observe en silence et le premier qui trouve la même image sur le plateau la pointe du doigt et emporte le point.

En variante, le joueur peut également décrire dans quelle position se trouve le chien Floc sans montrer la carte piochée.

Nous avons aussi fabriqué des petites cartes pouvant servir de marque-pages « à la manière de » Marta Altès en utilisant des taillures de crayons de couleur 😀

Sinon, quand je demande aux élèves si, eux aussi font des bêtises comme le chien Floc, la réponse est unanime :

Ils ne font JAMAIS de bêtises ! Par contre le petit frère et la petite soeur alors là ! c’est une autre histoire….

Akiko la courageuse (PS/MS)

Je me suis comme qui dirait laissée embarquer dans un projet intitulé « Le livre élu ».

Il s’agit de découvrir en classe  plusieurs albums et d’élire celui que les enfants ont préféré.

ça, c’est ce que le directeur de l’école m’a vendue, quand il m’a fait l’article ! 

Sinon j’ aime bien mon directeur quand même. Parce qu’il imite super bien « le n’obsédé sessuel » en salle des maîtres

Sauf que, le but non avoué de l’inspection, c’est de créer un projet pédagogique pour un max d’albums et il y en a une bonne vingtaine…des albums… Voici quelques exemples de ce qu’on devrait  pourrait produire en classe de PS et MS de maternelle :

  • une production plastique artistique,
  • un jeu créé à partir de l’album,
  • des fiches de langage, graphisme et autres…
  • un sac à conter (c’est un sac avec l’album, un jeu, des images etc… que l’enfant emprunte à la maison et découvre avec ses parents )

    l’instit sait que le livre va revenir avec la belle trace de la tasse de café sur la couverture, qu’il y aura forcément une page déchirée par le gosse, une autre gribouillée par la petite soeur, que le jeu ne sera plus complet au bout du premier emprunt, que les images seront chiffonnées ou mordues, mêmes plastifiées et que l’album sera rarement lu par les parents le soir à la veillée…

Bref ! Le premier album est « Akiko la courageuse »

Comme je ne suis pas chienne mais partageuse avec mes collègues, voici tout ce que j’ai pu rassembler sur le net comme idées d’exploitation pour l’album Akiko

Cliquez sur l’image afin d’accéder au lien 😉

 

téléchargement

 

 

 

Une idée de ce que peut contenir le sac à conter d’Akiko :

memory akiko

akiko-courageuse-antoine-guilloppe-L-OL1pc8

 

LE JEU DE L’OIE ET LA REGLE DU JEU 

Des puzzles : puzzle puzzle ours puzzle carré puzzle 16 puzzle 9 puzzle 25akiko puzzle 12

 

 

Diverses productions artistiques peuvent être poursuivies, histoire de rajouter un peu de couleur dans la forêt que traverse Akiko ou pas 😉  :

peinture

cerisier japonais

 

 

Plusieurs pistes d’exploitation pédagogique avec les kokeshis : (travail formidable du journal de Chrys, une vraie mine d’or ! )

Akiko la courageuse Chrys

 

J’ai mis ma petite touche perso, dans le domaine artistique…

J’ai fait un petit photo montage des pages de l’album Akiko . Les arbres ont été prolongés à l’encre de chine, les animaux coloriés à la pastel,  la forêt  s’est parée de couleurs et de fleurs au passage d’Akiko…

 

 

Sinon, il faut bien terminer par une petite blagounette de maternelle :

– Maîtresse, et ben tu sais pas, hier mes parents, y m’a emmenée dans la maison de quelqu’un !

– Ah oui qui ça ?

– Chez la petite vieille qui fait du café…

– Grand-mère ?  😀